Purple CAMi Logo

Une initiative de

Un cheminement marqué par la compassion : l’impact d’un médecin de famille sur ma formation

Geneviève Moineau's story on Respect
Geneviève Moineau
Vice-President, World Federation for Medical Education

Lorsque je repense aux expériences que j'ai vécues au cours de ma formation médicale, il y a un moment que je garde précieusement en mémoire. En tant qu'étudiante en médecine à l'Université d'Ottawa dans la filière francophone au début des années 80 (oui, cela fait si longtemps), j'ai effectué un stage clinique mémorable en français avec un médecin de famille qui travaillait dans un cabinet regroupant plusieurs médecins à Hull, aujourd'hui appelée Gatineau, la ville jumelle d'Ottawa du côté du Québec.

“Je me suis immédiatement sentie accueillie et j'ai eu le sentiment de faire partie de l'équipe.”

Le premier jour, mon précepteur m'a accueillie en personne et m'a présentée à toute l'équipe de son cabinet, aux employés, aux infirmières et aux médecins, en utilisant mon nom complet. Je me suis immédiatement sentie accueillie et j'ai eu le sentiment de faire partie de l'équipe.

Il m'incluait dans toutes ses interactions avec les patients et, lorsque le moment était venu, me mettait au défi de procéder à l'anamnèse et à l'examen physique des patients sous une supervision appropriée. Il s'agissait notamment d'examens délicats tels que les frottis vaginaux. Il dialoguait avec ses patients d'une manière si efficace qu'ils comprenaient combien il était important de permettre à une étudiante d'apprendre.

Bien que ma langue maternelle soit le français, ma capacité à lui présenter des données médicales était assez limitée. Il s'est montré très patient et compréhensif avec moi tout en m'aidant à apprendre. Je me souviens d'avoir apprécié à quel point il se souciait de ma formation et veillait à ce que je tire le meilleur parti de toutes mes interactions avec les patients.

Je me souviens d’une fois où il est venu me voir avec une brochure qu'il venait de recevoir sur une nouvelle maladie liée à l'augmentation de l'incidence de la pneumonie à Pneumocystis et du sarcome de Kaposi chez les jeunes hommes. Nous savons aujourd'hui que ces maladies sont le résultat de l'infection par le VIH, mais à l'époque, il voulait s'assurer que j'apprenne ce nouveau phénomène avec lui, en tant que jeune collègue.

Ce médecin de famille qui a été mon précepteur a exercé sur moi une influence considérable. Il m'a appris à être une clinicienne attentionnée et m'a également montré comment se soucier de chaque membre de l'équipe de soins et les respecter en tant qu'égaux, y compris les apprenants. Je me suis sentie responsabilisée, pleine d'espoir et j'ai eu l'impression d'appartenir à son équipe et à la profession dans son ensemble. Son influence a été telle que j'ai essayé de reproduire ce comportement dans mes activités cliniques et éducatives, en d'autres termes, de faire preuve de gentillesse, de compassion et de bienveillance à l'égard de tous.

Témoignages similaires
À venir!
Partager ce témoignage
Partagez votre témoignage avec le milieu de la médecine universitaire.

Avez-vous envie de partager une expérience qui vous a marqué d'une manière significative, de remercier quelqu'un que vous appréciez ou de raconter votre histoire? Nous serions ravis de vous entendre! C'est votre espace pour partager ce que vous voulez.

Lire d'autres témoignages

Un véritable changement demande du temps et des efforts, mais chaque jour, nous sommes témoins d'interactions qui façonnent la culture de la médecine universitaire. Voici d'autres témoignages d'autres personnes qui se sont manifestées.

Soft light green gradient
Headshot of Dr. Angela Cooper
Le pouvoir des rapprochements aide à faire la lumière sur la culture cachée de la médecine
Espaces Sûrs
Dre Angela Cooper
Récemment, j'ai donné une présentation intitulée « Why Wellness Interventions Don't Work » (Pourquoi les interventions en faveur du bien-être ne fonctionnent pas), afin de déterminer comment la culture médicale pouvait créer des obstacles au bien-être.
Soft light purple gradient
Tope là!
Compassion
Dr. Roger Wong
When was the last time you greeted someone with a high five? It is a gesture of compassion, a deeply humanistic act when we celebrate every success, big or small, with team members as we journey together towards a common goal.
Soft light purple gradient
Headshot of Elke Hutton
L'empathie et la compassion m'ont sauvé la vie
Compassion
Elke Hutton
Lorsque j'habitais à Richmond, en Colombie-Britannique, j'étais à la recherche d'un nouveau médecin généraliste, après que l'ancien m'ait dit qu'il n'était pas ma mère quand je suis venue le voir pour avoir l'assurance que j'irais bien pendant une intervention non urgente.
Soft light yellow gradient
Headshot of Elke Hutton
Il est impossible de savoir ce que l’on ne sait pas! Apprenons à reconnaître les préjugés!
Équité
Ketan Kulkarni
En tant que médecin appartenant à une minorité PANC (personnes autochtones, noires et de couleur), j’apporte à la table une grande variété de nuances qui forment un ensemble complexe. J'ai la chance et le privilège de soigner des patients atteints de maladies du sang et de cancers et d'aider des familles aux antécédents très variés, qu’il s’agisse de nouveaux arrivants ou de Canadiens de souche.